Déclarer un sinistre ?

Épargne à long terme
Épargne à long terme

  • Saviez-vous que votre pension légale atteindra difficilement la moitié de vos derniers revenus ? Un petit supplément à vos allocations de pension est donc le bienvenu. C'est possible avec l'épargne-pension (lien), que vous pouvez compléter par une épargne à long terme. 

    L'épargne à long terme vous permet de bénéficier d’un avantage fiscal attrayant, pour autant que vous ne deviez pas (plus) rembourser de crédit logement. Vous épargnez ainsi une belle somme pour plus tard et bénéficiez déjà d’un avantage fiscal intéressant.

    Fidea vous propose le Flexibel Saving Plan : un plan d’épargne qui vous permet également de mettre vos proches à l’abri des conséquences financières si vous décédez.

    Flexibel Saving Plan est un produit d’épargne à long terme stimulé fiscalement par le régime de l’épargne à long terme.

    Vous choisissez vous-même le montant que vous épargnez et bénéficiez d’un avantage fiscal

    Le montant maximum que vous pouvez épargner dépend de votre revenu imposable et ne peut jamais dépasser 2310 euros* par an. Naturellement, vous pouvez choisir aussi d’épargner moins. Vous optez par ailleurs pour la formule qui vous convient le mieux : verser annuellement la totalité de la prime en une fois ou fractionner les versements par semestre, par trimestre ou même par mois. Si vous ne parvenez pas à mettre de l'argent de côté, sachez que vous pouvez faire une pause d'une année et reprendre l’épargne par la suite.

    *année de revenus 2018 – exercice d’imposition 2019

    Bon à savoir : contrairement à l’épargne-pension, vous payez une taxe légale de 2 % sur les primes de l'épargne à long terme. Le Flexibel Saving Plan (épargne à long terme) est par ailleurs soumis à des frais d'entrée, des frais de gestion et une éventuelle indemnité de rachat. Vous trouverez tous les détails dans la Fiche Info Financière.

    Avantage fiscal

    Par le biais de votre déclaration d'impôts, vous pouvez récupérer 30 % (+ taxe communale éventuelle) de vos versements. 

    Le montant que vous pouvez déduire fiscalement dépend de votre revenu imposable net, et est égal à la somme de :

        15 % de la première tranche de 1920 € du revenu professionnel net imposable sur une base annuelle

        + 6 % sur le reste du revenu professionnel net imposable sur une base annuelle.

     

    Vous devez également tenir compte du fait que vous bénéficiez ou non d’un avantage fiscal pour votre habitation propre. Dans de nombreux cas, vous pouvez bénéficier d'un avantage fiscal sur les remboursements du capital et les intérêts d'un prêt hypothécaire pour votre habitation. Il en va éventuellement de même pour les primes de l’assurance solde restant dû correspondante.

     

    Tous ces montants peuvent se retrouver dans le même panier fiscal limité à un montant déductible maximum de 2310 € (année de revenus 2018)*. Si ce panier fiscal est entièrement rempli par l'avantage fiscal pour l'habitation, il n'y a pas d'intérêt à démarrer une épargne à long terme si vous l'envisagez uniquement pour des raisons fiscales.

     

    *Attention : compte tenu des nouvelles règles fiscales en matière de déduction hypothécaire, chaque situation doit être évaluée individuellement. De plus, les règles fiscales peuvent encore changer à l’avenir.

    Votre intermédiaire vous aidera à vérifier si l’épargne à long terme vous apportera ou non un avantage fiscal.

    Impôt final favorable

    Vous bénéficiez d’un avantage fiscal pendant la durée de votre contrat. À l’expiration, cela se traduit toutefois par un impôt final sur le capital que vous avez épargné. Pour l'épargne à long terme, cela peut se faire à deux moments :

    • Votre contrat a-t-il débuté avant votre 55e anniversaire ? La taxation finale est alors de 10 % si vous avez 60 ans.
    • Votre contrat a-t-il débuté après votre 55e anniversaire ? La taxation finale de 10 % a lieu au dixième anniversaire du contrat.

    Après la taxation finale, vous pouvez tout simplement continuer à épargner. Tous les versements supplémentaires continuent de générer des avantages fiscaux, mais vous ne payez plus d’impôt final dessus. Bref, un double avantage !

    Vous souhaitez déjà bénéficier de votre épargne avant votre 60e anniversaire (ou avant le dixième anniversaire du contrat si celui-ci a été souscrit après 55 ans) ? Vous payez alors un impôt de 33 %, majoré de la taxe communale, au lieu de l’impôt final habituel de 10 %. 

    *Le traitement fiscal dépend de votre situation individuelle et peut être sujet à des modifications futures.

    Choisissez vos objectifs d’épargne et de placement: branche 21 et/ou branche 23 ?

    C’est vous qui décidez de ce qu’il advient de vos cotisations. Vous pouvez choisir de les investir dans la branche 21, la branche 23 ou un mix des deux. À l’aide d’une clé de répartition personnelle, vous pouvez combiner la sécurité et le rendement garanti de la branche 21 avec un rendement potentiellement supérieur de la branche 23.

    Volet de la branche 21

    Chaque prime versée est investie au taux d’intérêt en vigueur à ce moment. Le taux d’intérêt reste garanti pendant toute la durée de l’assurance. Fidea s’engage à rembourser le montant (après retenue des frais et taxes) que le preneur d’assurance verse dans la branche 21, capitalisé au taux d’intérêt garanti.*. Pour les versements ultérieurs, ce taux d'intérêt peut changer pendant la durée du contrat : tant à la baisse qu'à la hausse.Par ailleurs, Fidea décide chaque année d’une éventuelle distribution des bénéfices. Celle-ci peut augmenter votre rendement mais n’est pas garantie. Ensuite, cette distribution des bénéfices peut être investie dans la branche 23.

     

    *Vous trouverez le taux d’intérêt garanti le plus récent dans la Fiche Info Financière.

    Important : les assurances de la branche 21 relèvent des garanties du Fonds de protection des dépôts et des instruments financiers. Vous bénéficiez d'une protection de l'État supplémentaire allant jusqu'à 100 000,00 € par preneur d’assurance et par compagnie d'assurances pour les montants que vous versez dans un volet de la branche 21.

     

    Volet de la branche 23

    Pour la branche 23, chaque prime versée est investie à un rendement qui n’est pas garanti et dépend des prestations d’un ou plusieurs fonds d’investissement de la branche 23.Dans ce volet, vous visez, au moyen de vos versements, un rendement potentiellement plus élevé que celui d’un placement dans la branche 21.

    Les fonds dans lesquels vous investissez sont adaptés à votre profil d’investisseur, que vous déterminez avec votre intermédiaire à l’aide d’un questionnaire. Les gestionnaires de fonds suivent de près les évolutions et tendances sur les marchés financiers et réagissent en fonction de celles-ci.

    Attention : le capital et le rendement ne sont pas garantis dans le volet de la branche 23. Le risque est entièrement supporté par le preneur d’assurance.

    Lisez toujours les documents d'informations clés avant de souscrire à un fonds de placement.

    Informations obligatoires

    • Offre soumise à conditions. Pour de plus amples informations ou une offre, vous pouvez vous adresser à votre intermédiaire. Vous retrouverez les conditions et la fiche d’information de ce produit dans la colonne de droite. Fidea vous conseille de les parcourir attentivement avant de conclure un contrat.
    • La durée du contrat d’assurance est déterminée dans les conditions particulières. En tant que client, vous êtes protégé par les règles de conduite MiFID.
    • Ces couvertures sont régies par le droit belge.
    • Fidea Assurances, Delacenseriestraat 1 à 2018 Anvers – TVA BE 0406.006.069 – RPM Anvers, Division Anvers – NBB 0033 – IBAN : BE15 7332 4832 0030 – BIC : KREDBEBB. Entreprise d’assurance de droit belge, agréée sous le numéro de code 0033 pour pratiquer les branches d’assurance Vie en Belgique.
    • Pour toute réclamation à propos de nos services, vous pouvez contacter le service des réclamations de Fidea par courrier postal à l’adresse Delacenseriestraat 1, 2018 Anvers ou par e-mail à l’adresse  plaintes@fidea.be.
      Si nécessaire, vous pouvez également vous adresser à l’Ombudsman des assurances par courrier postal à l’adresse square de Meeûs 35, 1000 Bruxelles ou par e-mail à l’adresse
      info@ombudsman.as.

    Vous n’aimez certainement pas y penser, mais que se passerait-il si vous décédiez soudainement ? Vos revenus disparaîtraient, mais vos proches devraient continuer à vivre. C'est pourquoi le Flexibel Saving Plan prévoit une protection en cas de décès.

    Le versement en cas de décès est, par défaut, égal à la réserve constituée au moment du décès. Si vous décédez en tant qu'assuré, ce paiement sera versé à votre(vos) bénéficiaire(s) en cas de décès. Vous pouvez désigner vous-même un ou plusieurs bénéficiaires.

    De plus, il est possible de souscrire une couverture décès supplémentaire dans votre contrat Flexibel Saving Plan. Pour cette garantie complémentaire, une prime de risque est fixée. La retenue de la réserve est effectuée proportionnellement à partir du volet de la branche 21 et des fonds d’investissement dans le volet de la branche 23.

    Fidea offre diverses possibilités. Vous ne pouvez choisir qu'une seule couverture décès, laquelle peut être combinée à la garantie « Décès par accident ».

    • Garantie décès limitée à un capital minimum :
      En cas de décès de l'assuré, le bénéficiaire a droit au capital le plus élevé entre, soit, les réserves constituées au moment du décès et, soit, le capital minimum fixé.
    • Garantie décès capital complémentaire :
      En cas de décès de l'assuré, le bénéficiaire a droit aux réserves constituées au moment du décès et à un capital complémentaire.
    • Garantie décès plafonnée à 130 % du versement :
      En cas de décès de l'assuré, le bénéficiaire a droit au capital le plus élevé entre les réserves constituées au moment du décès et 130 % des versements effectués, diminué des taxes et prélèvements éventuels.
    • Garantie décès avec % d'augmentation :
      En cas de décès de l’assuré, le bénéficiaire a droit à 110 %, 120 % ou 130 % des réserves constituées au moment du décès. Le client fixe le pourcentage au début du contrat.
    • Garantie décès par accident :
      En cas de décès de l’assuré dans l'année après un accident, le décès survenant pendant la durée du Flexibel Saving Plan, un capital est versé au bénéficiaire en cas de décès. Le capital supplémentaire décès par accident est égal à 100 % ou 200 % du capital décès. Le client fixe le pourcentage au début du contrat. Le capital est également versé si l'assuré se retrouve en invalidité complète et permanente à la suite d'un accident survenu pendant la durée du Flexibel Saving Plan.

    ► Attention ! Si le décès a été occasionné par un fait intentionnel du bénéficiaire en cas de décès ou sur son incitation, la réserve ne lui sera pas distribuée. Dans ce cas, la réserve reviendra au bénéficiaire en cas de décès qui entrerait en ligne de compte après le premier bénéficiaire.

    En outre, des exclusions s'appliquent également à la « garantie décès par accident », notamment :

    • En cas de faits intentionnels de l’assuré, sauf en cas de sauvetage de personnes ou de biens ;
    • En cas d’accidents occasionnés par la faute grave de l’assuré, par exemple dans un état de conscience altérée, occasionné par une intoxication alcoolique ou par l’utilisation d’autres substances que des boissons alcoolisées ;
    • En cas d’accidents occasionnés par des assurés en cas d’organisation ou de participation à des concours ou défis.

    La liste complète des exclusions est reprise dans les conditions générales. Vous les trouverez dans la colonne de droite ou auprès de votre intermédiaire.

    Si vous souhaitez de plus amples informations sur ce produit, la meilleure manière de vous protéger, la garantie qui vous convient le mieux ou encore la formule d’épargne qui correspondent le mieux à votre profil de risque, n’hésitez pas à vous adresser à votre intermédiaire. Il peut analyser votre situation et vos besoins personnels afin de vous conseiller quant à la formule qui vous convient le mieux.

    Vous n’êtes pas encore client chez Fidea ? Trouvez un intermédiaire via notre module de recherche

    Si vous souhaitez déclarer un décès, n’hésitez pas à vous adresser à votre intermédiaire, qui contactera Fidea pour ouvrir un dossier de sinistre. Fidea se chargera de la suite des démarches en cas de décès.  N’hésitez pas à vous adresser à votre intermédiaire pour obtenir de plus amples informations sur l’évolution du dossier de sinistre.

    Investir ou économiser peut comporter, entre autres, les risques suivants :

    • Risque du taux :
      lorsque vous investissez (partiellement) dans des obligations, la valeur de votre investissement fluctue avec le taux. Au sein de la branche 21, votre capital investi est de toute façon garanti.
    • Risque de change :
      lorsque que vous investissez (partiellement) dans des fonds avec des devises étrangères, la valeur de votre investissement fluctue avec les taux de change. Au sein de la branche 21, votre capital investi est de toute façon garanti.
    • Risque du capital :

      lorsque vous investissez dans la branche 23, la valeur de votre capital investi fluctue en fonction de la situation des marchés financiers et économiques.

    • Faillite de la société :
      si vous investissez dans la branche 21, il est possible que votre capital investi ne puisse être totalement remboursé en cas de faillite de Fidea S.A.. Si tel est le cas, vous pouvez faire appel au Fonds de protection des dépôts pour un montant de maximum 100 000,00 € par personne et par compagnie d’assurances.

Ce site utilise des cookies. L’utilisation de cookies est essentielle pour le fonctionnement de certaines sections du site. Vous pouvez supprimer ou bloquer les cookies. Toutefois, cela pourra avoir une incidence sur le fonctionnement du site. Voir plus